Les libertés académiques dans la dérive autoritaire

Lors de la dernière réunion du Comité éditorial de la revue Droit et Société, une discussion s’est ouverte sur la situation actuelle de nombreux collègues universitaires qui, en différents points du globe, subissent le recul de libertés académiques pourtant traditionnellement établies et juridiquement reconnues. La situation est très préoccupante dans différents pays, y compris européens et censés avoir adhéré à des principes de liberté communs. Or, des institutions et collègues sont aujourd’hui directement menacés. La revue et plus largement l’aventure Droit et Société reposent sur un ensemble de valeurs constitutives d’un certain rapport à l’activité de connaissance et de recherche : l’indépendance à l’égard des institutions, pouvoirs et discours constitués, l’ouverture et le partage intellectuels, le dialogue interdisciplinaire et international. Nous les avons rappelées dans la Lettre-manifeste des 30 ans de la revue, signée par une quarantaine de revues au plan international.

Ces situations ne peuvent nous laisser indifférents et nous sommes tous contraints de nous interroger sur l’avenir de la liberté au sein des démocraties encore « libérales ». La revue se devait donc de ne pas rester muette face à ce qui se joue actuellement, en Hongrie, en Turquie, au Brésil, en Pologne. L’idée de proposer des tribunes reposant sur des analyses fines et documentées a émergé. Nous remercions très sincèrement les auteurs pour leurs contributions, tout à fait éclairantes. La mise en œuvre de ce projet a été confiée à Stéphanie Hennette-Vauchez qui, dans un délai très court, au plus fort de l’été puis de la rentrée, a réuni les noms de collègues, sollicité et obtenu leurs textes, les a elle-même traduits vers le français pour les rendre largement accessibles à nos lecteurs. La Rédaction en chef, au nom de la Revue et de son Comité éditorial, la remercie infiniment et très sincèrement d’avoir mené ce projet avec un engagement et une efficacité remarquables, au seul service du collectif et des valeurs qu’il porte.

La Rédaction de Droit & Société

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.