« Ethnographier le droit », 15 juin 2018, Paris

Le programme de recherche interdisciplinaire (PRI) « Terrains du droit » a pour objet de structurer, au sein de l’EHESS, les échanges interdisciplinaires autour du droit comme savoir, comme pratique et comme discipline. Sans se limiter à la confrontation entre paroles de juristes et de non-juristes sur le droit, et à l’opposition classique entre approche « interne » et approche « externe » du droit, il s’agit de profiter de la spécificité de l’École pour mener à bien un projet intellectuel original, et en grande partie impossible ailleurs, du moins en France.

Une journée d’études est organisée, le vendredi 15 juin 2018, intitulée « Ethnographier le droit ».

Lieu : EHESS, 54, Boulevard Raspail, 75006, Salle A1_08

Programme :

9h : Accueil

9h00-9h30 :

Emilia Schijman : Présentation

Baudouin Dupret : Introduction – Ethnographier le droit

9h30-10h15 :

Lauriane Dos Santos : Négocier le droit ? Une ethnographie des pratiques judiciaires aux marges de l’Etat – Amazonie brésilienne

10h15-11h :

Deborah Puccio-Den : La responsabilité incarnée

11h-11h30 : Pause café

11h30-12h15 :

Julie Colemans : Ethnographier les émotions dans l’activité judiciaire

12h15-13h00 :

Fabien Le Bonniec : Chercher les différences… Une ethnographie des tribunaux dans le sud du Chili

13h-14h : Déjeuner

14h-14h45 :

Corentin Durand : Où est le droit en prison ? Pour une approche ethnographique de la  judiciarisation » de l’institution pénitentiaire

14h45-15h30 :

Barbara Truffin : La place de la culture et de l’ethnicité dans les accomplissements pratiques de la justice familiale en Belgique et en France : les familles à composante migratoire entre normes, faits et stéréotypes

15h30-16h15 :

Alessandro Buono et Emilia Schijman : Le propriétaire absent. Droits et responsabilités autour des biens vacants

16h15-16h45 :

Jacques Commaille : Conclusions


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.