[Parution] L’échelle des régulations politiques | Albe, Commaille, Le Bot (dir.)

Virginie Albe, Jacques Commaille, Florent Le Bot (dir.), L’échelle des régulations politiques, XVIII-XXIe siècles. L’histoire et les sciences sociales aux prises avec les normes, les acteurs et les institutions, Villeneuve d’Ascq : Presses universitaires du Septentrion, 2019, 432 p.

Peut-on encore parler d’une régulation maîtrisée des sociétés ? C’est à cette question qu’il est entrepris de répondre dans L’échelle des régulations politiques en sollicitant une pluralité de disciplines de sciences sociales et une grande diversité de domaines d’observation. Situé dans le temps et l’espace, un tableau exceptionnel des transformations des sociétés contemporaines peut alors être dressé. Face à l’ampleur de ces transformations touchant au statut des États, aux rôles des institutions, aux usages des savoirs scientifiques et techniques, aux pratiques des acteurs en rapport avec la question stratégique de la citoyenneté, s’accroissent les tensions entre des logiques de domination et d’autres démocratiques. Dans ce maelstrom, une politique de régulation des sociétés doit, au préalable, se penser, à partir de nouvelles formes de mobilisation des savoirs : moins comme faite d’équilibres préservés, maintenus ou retrouvés que constituée de tensions, de ruptures et de contradictions.

Contributeurs :
Virginie Albe, Anthony Amicelle, François Audigier, Michela Barbot, Jérôme Baudry, Emmanuelle Bernheim, Christian Bessy, Hervé Champin, Élisabeth Claverie, Cynthia Colmellere, Jacques Commaille, Claude Didry, Vera Fritz, Gabriel Galvez-Behar, Guy Gilbert, Nicole Kerschen, Stéphanie Lacour, Brice Laurent, Florent Le Bot, Alexandre Marchant, Arnaud Mias, Emmanuel Naquet, Guillaume Ouellet, Emmanuelle Perin, Rachel Roumet, Max Silverman, Morgan Sweeney, Patrick Verley

Consulter le sommaire


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.