Journées d’étude RT13 – revue Droit et Société, 31 janvier et 1er février 2019, Cachan

Le Réseau thématique 13 « Sociologie du droit et de la justice » de l’Association française de sociologie et la revue Droit et Société mettent en place un événement conjoint qui se déroulera sur deux jours, les 31 janvier et 1er février 2019, à l’ENS Paris-Saclay (Cachan). Il combine une journée d’étude « Écrire et publier en sociologie du droit » et une journée de discussion à l’occasion de la parution du numéro 100 de la revue.

La première journée comportera deux tables rondes d’ouverture et de clôture. La première sera consacrée à des retours d’expériences de publications dans des revues nationales et internationales du champ. La seconde portera sur les politiques éditoriales en action de différentes revues d’autre part. Quatre ateliers de discussion de manuscrits d’articles de jeunes collègues complèteront la journée.
La seconde journée commencera par une table ronde de mise en perspective internationale du dossier « After Legal Consciouness Studies : dialogues transatlantiques et transdisciplinaires » présenté dans le n°100. Après un déjeuner festif, l’après-midi sera consacré à une table ronde centrée sur les enjeux auxquels une revue comme Droit et Société doit faire face dans un contexte de transformation des pratiques de production de la recherche en sciences sociales sur le droit et en droit.

Le comité d’organisation de la première journée est composé de : Barbara Bauduin (PACTE, Sciences Po Grenoble, UGA), Thierry Delpeuch (PACTE, Sciences Po Grenoble, UGA), Laurence Dumoulin (PACTE, Sciences Po Grenoble, UGA), Romain Juston (CSO, Sciences Po Paris) et Helena Yazdanpanah (CERAPS, Université de Lille).
Le comité d’organisation de la seconde journée est composé de : Nathalie Barnault (ISP, ENS Paris Saclay), Pierre Brunet (Université Paris I), Jacques Commaille (ISP, ENS Paris Saclay), Géraldine Doité (ISP, ENS Paris Saclay), Laurence Dumoulin (PACTE, Sciences Po Grenoble, UGA), Stéphanie Lacour (ISP, ENS Paris Saclay) et Marie Trape (ISP, ENS Paris Saclay).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.